Skip to main content

L’après crise #3

Dans la nouvelle crise que nous traversons, que les Etats tentent de contrer , Bebop publie chaque semaine un post sur les enjeux de l’après de cette période de « guerre », de la nouvelle normalité qui s’installe et qui laissera des traces, et du « Less is More » que nous voyons poindre, tant les difficultés, autant sanitaires qu’économiques, de ces 7 dernières semaines, seulement, ont fait basculer nos vies et nos certitudes.

Il est important de souligner que la distanciation sociale reste obligatoire, et le sera encore pour longtemps, pour bon nombres de services et d’industries, comme les transports en commun et les taxis/VTC.

A partir du 11 Mai, il y aura une urgence pour ces derniers à communiquer pour rassurer et faire revenir les usagers.

Bebop est une société éditrice de logiciels dont l’activité se concentre sur le MAAS (Mobility As A Service).

Notre ambition est de permettre à chacun de mieux se diriger dans l’environnement urbain, grâce à la connaissance précises des offres existantes.

Un de nos produits phares, Bebop Pro, est une solution à destination des entreprises et de leurs collaborateurs.

La technologie Bebop permet de choisir le meilleur véhicule (VTC ou Taxis, thermiques ou électriques…) en limitant ses dépenses pour arriver à destination.

Cela permet aux directions financières des entreprises de réaliser des économies et d’optimiser leurs tâches administratives, grâce à la centralisation des données de trajets et de factures des déplacements de leurs équipes.

Il est raisonnable de parler de « deuil d’anticipation », ce sentiment que nous éprouvons à propos de ce que l’avenir nous réserve lorsque nous sommes incertains.

Nous savons de quelque chose de grave se passe, et l’état de confinement est extrêmement déroutant. Cette crise sanitaire et économique a brisé la confiance de beaucoup d’entre nous, à l’échelle planétaire.

Les marques laissées dans nos vies par l’arrivée du virus nous interrogent, car nous savons que « la vie d’avant » va reprendre, mais certainement différemment pour les individus et les entreprises (soutenues à bout de bras par l’Etat).

Il est d’autant plus important alors de s’activer maintenant pour façonner le futur, et les enjeux et défis qui attendent les directions générales seront énormes.

Au niveau de l’Entreprise, pour s’assurer un futur le plus pérenne possible, il faudra aussi faire valoir la responsabilité sociétale de l’Entreprise (RSE), car les dirigeants et entrepreneurs auront aussi à cœur de servir les collaborateurs pour les motiver pour soutenir et accélérer la relance de la machine économique. Ici encore, les technologies et services appliqués pour faciliter la reprise d’activité dans un 1er temps, puis le quotidien des entreprises seront d’autant plus privilégiés, avec des dépenses maîtrisées, écologiques et vertueuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.